3e journée mondiale de la carte postale 01/10/2021

 

Pour la troisième année consécutive, la carte postale est fêtée à travers le monde. Cette année, c'est l' artiste taiwanaise : Shao-hua Wu, qui a gagné le concours organisé pour réaliser la carte officielle de cette journée particulière.

La carte officielle que chacun peut télécharger et imprimer pour participer à cette journée.

 

 

Le 1er octobre, pensez à votre famille, vos amis, vos connaissances professionnelles pour envoyer des cartes postales. C'est une bonne occasion pour initier les enfants à la pratique de la correspondance traditionnelle et, de renouer des liens familiaux avec les, cousins, oncles ou amis par l'intermédiaire de ce carton magique.

Chacun peut réaliser sa propre carte postale et utiliser le logo officiel quitte à le traduire dans sa propre langue. Sans aucun doute une bonne idée de collection thématique, d'autant plus que de plus en plus d'administration postales proposent des oblitérations spéciales pour cette journée postale particulière.

La carte qui sera postée de Vientiane le 01/10/2021

( Le logo a été «Lao-customisé» !)

 

Quelques liens à visiter pour plus d'informations :

https://www.postcrossing.com/blog

https://www.postcrossing.com/

 

Malgré une année 2020 catastrophique, une bonne nouvelle pour les collectionneurs de cartes postales ou les amateurs de belles images postales.

Il faut se souvenir que l’an dernier, «Postcrossing.com» fut à l’initiative de la célébration des 150 ans de la création de la carte postale. Pour rappel, «Postcrossing.com» avait organisé une exposition de cartes postales (qui a eu beaucoup de succès) dans les locaux de l’UPU à Genève à l’occasion des 150 ans de la création de la carte postale.

Dans la continuité de cette célébration, «Postcrossing.com» organise en 2020 la journée mondiale de la carte postale qui devrait être célébrée le premier octobre de chaque année.

Les presque 800 000 membres de «Postcrossing.com», originaire de 207 pays, attendent avec impatience cette journée mémorable..

Il paraît assez invraisemblable qu’en 150 ans d’existence de la carte postale, les puissantes associations internationales de collectionneurs à travers le monde n’aient point réussi à organiser cet événement de portée mondiale.

Ces mêmes associations qui se lamentent du marasme dans lequel se trouve la cartophilie !

Cet oubli est en partie comblé par la réunion de ces 800 000 passionnés qui ne sont pas tous collectionneurs, beaucoup sont simplement amateurs de belles images.

Espérons que cette journée mondiale de la carte postale sera validée par les instances internationales (UPU) et qu’il y en aura beaucoup d’autres.

À l’occasion de cette célébration, deux responsables de «Postcrossing.com» seront présents au STAMPEX de Londres le 1er octobre afin d’expliquer leur vision et leur passion de la carte postale.

Cette année, en raison de la pandémie COVID-19, STAMPEX sera une exposition virtuelle et les « Postcrosseurs » pourront participer à cet échange virtuel grâce à la magie du Net.

La carte postale n’est pas morte, pas encore, elle se débat pour survivre grâce à une poignée de jeunes personnes qui se dévouent pour sauvegarder ce patrimoine postal.

Il y a 15 ans, l’organisation de cette association d’écrivains, d’amoureux, de collectionneurs de cartes postales n’était pas une chose évidente, mais sans désespérer avec patience et acharnement le projet a séduit de plus en plus d’amateurs de belles images que sont les cartes postales. L'inscription à cette organisation qui survit grâce à la générosité de certains de ses membres pour l’entretien, le perfectionnement du site, l’organisation d’événements est totalement gratuite. Alors n’hésitez, devenez un « Postcrosseur », car n’oubliez pas que les cartes postales que vous envoyez aujourd’hui seront les cartes postales anciennes de demain !

Pensez à vos arrières arrières petits enfants qui seront sans doute les collectionneurs de demain !

Et puis, quel plaisir rare de nos jours que de recevoir de la part d'un parfait inconnu une belle carte postale du bout du monde !

 

le Postcrossing en quelques chiffres au 26/09/2020 :

 

A l’occasion de cette journée mondiale de la carte postale, «Postcrossing.com» a organisé un concours pour la réalisation de la première carte postale de cette journée particulière.

Chaque membre pouvait télécharger cette carte postale et la faire imprimer pour l’expédier à des correspondants.


 

( Le logo a été «Lao-customisé» !)

 

Quelques liens à visiter pour plus d'informations :

https://www.postcrossing.com/blog

https://www.postcrossing.com/

 

rue vientiane

Une rue de Vientiane janvier 2017

Depuis quelques mois, on constate un mystérieux phénomène dans les rues de Vientiane.

Il semblerait que les plaques de rue de la ville de Vientiane partent vers d'autres cieux.

La dernière disparition en date, c'est la plaque de la rue "Bartholoni" qui se trouvait sur l'avenue "Lane Xang" il y a encore 3 jour de ça (23/02/2017).

rue bartholoni vientiane

Plaque de rue récemment disparue, au croisement de la rue Batholoni (derrière l'ancienne ambassade US et l' avenue Lane Xang

Ces mystérieuses disparitions ont été constatées en fin de l'année 2016, leur point d'origine se trouve dans le quartier de l'ambassade de France, avec la disparition des deux plaques de rue qui délimitaient la rue de la Mission, une des plaques de la rue Sakarine, une autre plaque de la rue Setthathirath. Cette épidémie se répand au travers de toute la ville en passant par le quai Fa Ngum et d'autres quartiers de la ville.

samsenthaie vientiane

Plaque de rue récemment disparue.

Il faut savoir que ces plaques de rue qui donnent un charme certain aux voies de circulation de la ville de Vientiane, ont été offertes par la République Française aux habitants de la ville de Vientiane.

(AFD, Agence Française de Développement) dans le milieux des années 2000. (2003 - 2004) et faisaient partie du paysage Vientianais au même titre que les boites aux lettres jaunes de l'Entreprise des postes Lao, qui nous rappellent elles les boites aux lettres de feu l'Entreprise des postes et télécommunications française.

Ces plaques, sont aussi un fort marqueur de la Francophonie au Laos et à Vientiane en particulier. Je ne sais pas si les autorités françaises au Laos sont au fait de ces disparitions, mais je pense, je suis certain qu'il doit y avoir un service chargé de la diffusion et du rayonnement de la culture française au Laos qui lui, devrait être au courant en tant que gardien et dépositaire de la flamme culturelle francophone.

Au cas ou les autorités françaises locales ne seraient pas informées de ce phénomène, nul doute qu' un lecteur de ce modeste blog, familier de ces organismes utiles et nécessaires, les informera de ces étranges disparitions et que les autorités compétentes prendront les mesures idoines afin que ces plaques ne soient pas remplacées par un type de plaque banalement anglo-saxon. Il y va de l'Honneur de la Francophonie, il y va de l'Honneur des contribuables français !

Piquet orphelin de sa plaque rue de la Mission.
rue de la mission vientiane

 

Piquet orphelin de sa plaque rue Setthathirath.
rue setthathirath vientiane
L'Entreprise des Postes Lao vient de pénétrer sans prévenir dans le 3éme Millénaire en mettant en ligne son site internet à cette adresse: Entreprise des Postes Lao (Cliquez sur le lien) http://www.laopost.com.la/ Le site est visible, mais toujours en construction. C'est une bonne chose, mais les philatélistes internationaux déplorerons l'absence de payement type "PayPal" ou "Visa card" pour régler facilement leurs emplettes. Ceci dit le site est agréable à visiter, manque une version internationale en anglais à défaut du français pour avoir un réel confort de navigation. Nous notons une très forte augmentation des tarifs postaux vers l'international en ce début d'année. Nous souhaitons longue vie à ce nouveau service des Postes Lao.